Les Passagers de l'aube
Accueil Espace Pro

RÉSUMÉ

Après Tant qu’il y a les mains des hommes et Bien au-dessus du silence, la troisième création de Violaine Arsac est une fiction basée sur des faits scientifiques réels.
C’est l’histoire d’un brillant interne en dernière année de neurochirurgie et à l’avenir tout tracé dont les certitudes vont voler en éclats. D’une polémique scientifique qui va l’entraîner dans une fuite en avant, mettant ainsi en danger sa carrière, l’estime de son meilleur ami, la femme qu’il aime. D’une quête effrénée où vont se confronter médecine occidentale et sagesses anciennes, amour et raison, approche cartésienne et physique quantique.
Interrogeant le cerveau, la conscience, notre condition humaine.

La science peut-elle rejoindre le spirituel ?
Un médecin rationnel peut-il en arriver à croire qu’un homme est plus qu’une mécanique scientifique ?
Au-delà du théâtre, un questionnement intime et universel.
Porté par une histoire d’amour hors du commun, lumineuse et insensée.

 

Les Passagers de l'aube

 

LA PRESSE EN PARLE
 

De la densité de l’intrigue à la mise en scène, cette pièce de Violaine Arsac réussit partout, et d’abord sur le fond. Et si quelque chose, en nous, ne mourrait jamais ? A ne pas rater. 
Marianne
24 juillet 2019

La distribution est absolument talentueuse ! L’ensemble est audacieux, bouleversant, sincère.
À ne pas manquer, comme une évidence.
Coup de théâtre
8 juillet 2019

Les Passagers de l’aube nous interroge, avec une intensité qui atteint les larmes, sur notre ultime frontière. C’est superbe.
La Provence
22 juillet 2019

La compagnie le Théâtre des Possibles fait preuve d’audace, liant la physique quantique à l’alchimie amoureuse.
La Terrasse
juin 2018

Une mise en scène moderne, une distribution soignée, particulièrement efficace et équilibrée. Et si c'était le théâtre de demain ?
Le Bruit du Off
juillet 2017

Et si les sciences n’expliquaient pas tout ? C’est ce postulat délicat et risqué que l’épatante autrice et metteuse en scène Violaine Arsac explore avec finesse et virtuosité dans sa nouvelle création. Captivant ! Un moment de théâtre singulier où les émotions sont exacerbées, où les convictions sont secouées… !
L’Oeil d’Olivier
23 juillet 2017

 

 

A VOIR A PARIS 

du 9 janvier au 9 février 2020 au THÉÂTRE 13 / Jardin

 

 

EQUIPE ARTISTIQUE


Texte et mise en scène : Violaine Arsac

Avec Grégory Corre, Florence Coste, Mathilde Moulinat, Nicolas Taffin 

Chorégraphies : Olivier Bénard - Lumières : Stéphane Baquet 
Décors : Caroline Mexme - Costumes : Clémentine Savarit 
Clin d'oeil musical : Stéphane Corbin - Graphisme : Cédric Malek

 

 

PRODUCTION

Le Théâtre des Possibles, Atelier Théâtre Actuel, ZD Productions 
Avec le soutien de la Ville de Montrouge, l’ADAMI, la SPEDIDAM, 
le Fond SACD Avignon Off Théâtre, le Fonds de soutien AF&C,
le Théâtre La Luna, les Théâtres de Saint-Malo et l'INREES.

L’ADAMI, société des artistes-interprètes, gère et développe leurs droits en France et dans le monde pour une plus juste rémunération de leur talent. Elle les accompagne également par ses aides financières aux projets artistiques. / La SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées. 
 
 

 

Contact diffusion : 
Amélie Bonneaux - 01 73 54 19 23
a.bonneaux@atelier-theatre-actuel.com