La Mégère à peu près apprivoisée
Accueil A propos Presse

Une comédie musicale
d’à peu près William Shakespeare
Une Recréation d’Alexis Michalik
  

Adaptation déjanto-kitsch en comédie musicale façon Broadway de « La Mégère apprivoisée ». Ce délirant spectacle dynamite Shakespeare avec  délectation.
Katarina vs Petruccio : choisis ton camp camarade,
ou meurs de rire.

Mais pourquoi monter Shakespeare comme ça ? Il est où, le message ?


Le… ?


… Message ! Le message de la pièce ! L’axe de la mise en scène !?

Ah oui, bon, euh… Bien sûr, on peut y voir un réajustement du propos de la pièce au moeurs de notre époque, et une démonstration de la victoire de l’amour par le conflit sur un amour idéal… En creusant plus profond, j'exprime probablement une apologie d’un conflit marital comme étant plus constructif qu’une inaction prétendûment harmonieuse.

Mais c’est surtout un pur divertissement, à la Shakespeare et à la Broadway, en français, et qui tente d’élever un poil le niveau habituel des divertissement théâtraux. Et puis c’est déjà beaucoup.