Faire danser les alligators sur la flûte de Pan
Accueil Note du metteur en scène Biographies Presse Espace Pro

 

Texte de Louis-Ferdinand Céline
publié aux éditions © Gallimard

Adaptation : Emile Brami

Mise en scène : Ivan Morane

Avec
Denis Lavant

Lumières : Nicolas Simonin - Décors et costumes : Émilie Jouve

 

FaireDanser-photo01
© IFou pour le Pôle Media


30 juin 1961 : Louis-Ferdinand Céline écrit une lettre à son éditeur Gaston Gallimard. Ce sera la dernière, restée sur son bureau de Meudon. Il meurt le lendemain.

Ivan Morane a imaginé les pensées du docteur Destouches, allongé sur son lit ce dimanche 1er juillet, durant les dernières heures de sa vie. Conscient, lucide. Mais, dans sa tête, où en est-il quelques heures, quelques minutes, avant de mourir ?

Émile Brami, l’un des plus fins connaisseurs de l’œuvre de l’écrivain, a composé un montage de textes issus de sa correspondance, sans y ajouter un seul mot.

Denis Lavant donne corps et voix aux textes de Céline. Du personnage antipathique aux idées inacceptables à l’écrivain génial amoureux de la langue française, il incarne à merveille cet homme complexe pour qui faire sentir est plus important que raconter.