Nuremberg, la fin de Goering
Accueil A propos Biographies Presse

 

fig3
Le procès de Goering reconstitué intelligemment
par Arnaud Denis,
avec un convaincant Götz Burger dans le rôle du nazi.

Figaro

 

 


À la fin de la deuxième guerre mondiale, les Alliés se retrouvent devant un épineux problème : que faire des grands dirigeants nazis ? Ils ne seront pas fusillés, ils  seront jugés pour crimes contre l’Humanité. C’est le début d’un des plus grands procès du 20e siècle : le Procès de Nuremberg. 

Sur le banc des accusés, Hermann Goering, deuxième personnage du Reich, attend son jugement.