César, Fanny, Marius
Accueil A propos Presse Biographies


Une trilogie impériale.
Figaroscope

 Pagnol a eu ce talent de raconter la vie.
Huster, qui signe aussi la mise en scène, a ce talent de traduire ce que raconte Pagnol.

Le Parisien

Francis Huster a réussi son pari, qui était courageux et très hasardeux... Voilà du beau travail.
La force vitale inonde le théâtre de Pagnol, comme elle gouverne d'ailleurs Huster. On s'en rendra compte : il y a une formidable énergie dans ce spectacle.

Figaro Magazine

 

 

L'histoire d'amour légendaire des Roméo et Juliette de Marseille, la belle Fanny, la fille d'Honorine, la marchande de poisson du vieux port et du beau Marius, le fils de César, le cafetier du Bar de la Marine, que la vie va séparer alors qu'ils s'aiment à la folie et qu'un petit bébé va naître.

Marius ne songe qu'à la mer et aux îles lointaines et Fanny accepte de le laisser partir et se sacrifie en épousant le riche maître voilier du port Panisse, pour sauver l'honneur de la famille et donner un nom à son enfant. Quand Marius sera de retour des océans du bout du monde, il découvrira qu'il a tout perdu et qu'il aime encore Fanny. Il réclame son enfant mais son père César refuse de céder pour ne pas déchirer de nouveau la famille.

Marcel Pagnol a signé avec sa trilogie Marseillaise le Cyrano de Bergerac du 20ème siècle.

Ses héros sont devenus des mythes, César est son Cyrano, Fanny sa Roxane, Marius son Christian et Panisse son De Guiche.

Les scènes prodigieuses d'humanité ont fait le tour du monde, célébrées et interprétées par les plus grands comédiens. Les répliques, comme celles de la drôlisime partie de cartes où César fend le coeur à Panisse, Escartefigue et Monsieur Brun sont toujours sur toutes les lèvres. Tout une époque des années 30 à Marseille a été reconstituée avec cette tendresse et cette incomparable saveur qui à l'égal de Tchékhov, décrivent les derniers jours de bonheur perdu avant la révolution russe et le cataclysme nous bouleverse au plus haut point car le chef d'oeuvre reste à hauteur d'homme, simple, universel, nourri de répliques juteuses, caustiques, si drôles et si bouleversantes qu'elles sonnent toujours juste et ressemblent à la vie, cruelles et exaltantes à la fois.

Le plus grand triomphe du Théâtre français du 20ème siècle salué dans le monde entier revient sur la scène du Théâtre Antoine dans une nouvelle adaptation rassemblant en une seule soirée l'ensemble sous le titre de "CESAR, FANNY,MARIUS ".

 

Crédits photo : © Cosimo Mirco Magliocca